Après quelques mois de 4 pattes, c’est le moment d’opter pour un trotteur !

Après quelques mois de 4 pattes, c’est le moment d’opter pour un trotteur !

Mis en ligne le jeudi 27 février 2014 à 10:00Donnez votre avis

Le bébé qui évolue à 4 pattes au bout de quelques mois a vite envie d’aller découvrir toute la maison et ses recoins, mais aussi ses dangers ! En le mettant sur un trotteur, on sécurise ses déplacements mais surtout on l’initie à découvrir ses premiers pas.
Sélection de produits associés

La découverte de la marche

Trotteur bébé Avant de faire ses premiers pas tout seul, bébé va devoir franchir bien des étapes. Il va apprendre à passer de la position couchée à plat ventre à une position à quatre pattes avant de tout doucement avancer… puis accélérer !!

Toutes ces étapes dépendent surtout de l’évolution de sa musculature. Le passage à la stature debout puis aux premiers pas en revanche nécessite un élément important : la stimulation. Un moyen simple et sécurisant de lui faire découvrir la marche est de lui offrir un trotteur à partir de ses huit mois par exemple, un âge où il sait se tenir assis seul normalement.

Le trotteur : un jouet ? bien plus !

Le trotteur est souvent synonyme de liberté pour bébé, attention donc à le faire évoluer dans une pièce un minimum sécurisée et sans embuches (pas d’accès vers des escaliers par exemple ou à proximité d’un poêle à bois ou d’une cheminée en fonctionnement).

Un conseil : rangez tous les éléments fragiles à proximité (vase, écrans, PC, etc..) et protégez les angles de table par exemple avec des systèmes de protection adaptés pour éviter qu’il heurte les coins de table avec la tête. Dès lors que bébé pleure à répétitions sur son trotteur, c’est qu’il est fatigué. En effet, l’excitation de la découverte d’un nouvel univers associée aux efforts physiques qu’occasionne la marche (même sur trotteur) le fatigue bien plus rapidement. C’est donc également un bon élément pour préparer la sieste !
Publié par Carole, il y a 5 ans