Comment faire pour rassurer les enfants qui ont peur du noir ?

Comment faire pour rassurer les enfants qui ont peur du noir ?

Mis en ligne le mercredi 26 février 2014 à 00:00Donnez votre avis

Une fois passées les nuits difficiles des premiers mois après l’accouchement, arrivent le problème de la peur du noir dès l’âge de 2 an. Comment réagir ?
A découvrir aussi dans Nuit et sommeil
Sélection de produits associés
Veilleuse nomade rechargeable chouette
21€99
+ Livraison : 6.90 €
Veilleuse BEABA Pixie Torch mineral
Disponible chez 5 fournisseurs
27€99
Parmi 5 tarifs
Veilleuse lampe de poche Go Glow La Reine des...
13€00
Parmi 7 tarifs
Petite veilleuse mini nuage bleu A Little...
12€95
Parmi 2 tarifs

La peur du noir

Dès que vous éteignez la lumière de sa chambre, votre enfant se sent oppressé et est inquiété par le moindre craquement, bruit de la maison ou coup de vent à l’extérieur de la maison … Ce comportement est tout à fait normal passé un certain âge mais pose problèmes aux parents qui aimeraient pouvoir coucher leur petit monstre avec davantage de facilité. Cette peur du noir est appelée nyctophobie et peut toucher tout les enfants, y compris les grands enfants : les adultes.

Souvent ce stress de l’obscurité s’accompagne d’énervement, de pleurs et votre enfant, désorienté, ne retrouve plus ses jouets ou son doudou avec lesquels il a l’habitude de se rassurer. Pour qu’il puisse donc garder le contact avec le monde « visible », il est courant d’installer une veilleuse qui maintiendra alors un niveau lumineux suffisant pour retrouver sa sucette ou son nounours sans toutefois empêcher l’endormissement progressif de l’enfant. Ces modèles de veilleuse, il en existe en tout genre comme vous pouvez le constater ici : Lien veilleuses. Certaines d’entre elles peuvent même être pilotées à distance via le « baby phone » afin que vous puissiez l’activer en pleine nuit, sans sortir du lit, si vous entendez bébé pleurer.

Lorsque votre enfant est en âge de parler et de vous expliquer les raisons de ses peurs, ne pas hésiter à lui montrer d’où proviennent tous ces bruits, particulièrement ceux de la maison. Il comprendra alors que tous ces petits bruits sont sans danger pour lui. Vous pouvez également l’aider à s’endormir en ayant préalablement choisi une histoire douce ou rigolote à lui raconter afin qu’il emmène dans ses rêves des idées positives plutôt que des monstres ou des sorcières. Rester quelques instants avec lui, lumière éteinte, l’aidera également à trouver le sommeil tranquillement se sentant rassurer par votre présence.

N’hésitez pas à partager avec nous votre expérience et vos astuces pour endormir votre petit loup.
Publié par Carole, il y a 5 ans